Dans le respect de l’enseignement catholique, nous travaillons au nom d’investisseurs qui encouragent les entreprises à améliorer leurs politiques et pratiques, au service des travailleurs, des communautés locales et de l’environnement et capables de minorer le risque d’investissement.

Outre le dépôt de résolutions en tant qu’actionnaire et les votes par procurations, nous entretenons un dialogue à long terme avec les sociétés pour les conseiller mais aussi leur rappeler leur responsabilité en tant qu’entreprises citoyennes dont les activités revêtent un impact global.

  • Nous sollicitons agressivement les entreprises sur les questions de dignité humaine et de justice, notamment sur la traite humaine, les droits de l’homme et le droit du travail.
  • Nous encourageons la préservation de la Création de Dieu en promouvant un usage responsable des ressources naturelles.
  • Nous attirons l’attention des dirigeants de l’entreprise sur l’importance d’une prospérité partagée — le succès est une bénédiction qui entraîne une obligation d’aider autrui de manière équitable et juste.
  • Nous soutenons la propriété responsable et la responsabilité d’entreprise parmi les sociétés de nos portefeuilles afin de fomenter le bien commun.

“En tant qu’actionnaires, [les chrétiens individuels et les institutions de l’Église] doivent coopérer à la formation des politiques des entreprises grâce au dialogue avec les dirigeants, par le vote durant les assemblées d’entreprises, par la proposition de résolutions et grâce à la participation aux décisions d’investissement.”

— Justice économique pour tous, 354