Objectif

Actions européennes avec une capitalisation boursière supérieure à 65 millions d’euros; axé exclusivement sur les marchés européens développés

Stratégie

Diversifier le portefeuille en utilisant des contrôles stricts sur le niveau d’investissement dans une industrie particulière pour maximiser l’impact de la sélection de titres individuels

Faits du fonds
Gestionnaire d'actifs
  • Degroof Petercam Asset Management, Brussels, Belgium
Référentiel Indice MSCI Europe
Date de création du fonds 12 juillet 2010
Investissement minimum €50,000
Ratio de frais de gestion 1.55%
ISIN IE00B3DD4Y80

Rendement total moyen annuel
(%) au 30/06/2020

Suivi 3
Months
1
Yr
3
Yrs
5
Yrs
10
Yrs
Since
Inception
Inception
Date
European Equity Fund 14.92 -12.54 -4.03 -1.02 * 4.23 11/7/2010
MSCI Europe Index 12.9 -5.01 1.11 1.90 * 6.94

Characteristics as of 30/06/2020

Statistiques Fonds Indice
Weighted Median Market Cap € 16.6B € 38.7B
Average Price/Book 1.2x 1.7x
Average Price/Earnings 13.7x 17.2x
Average Yield 3.6% 3.4%
Beta (ex ante) 1.1 0.0
Active Share 78.6 N/A
5 Yr Earnings Rate 7.1% 7.4%
Ten Largest Portfolio Holdings 19.5% 7.3%
# Securities in Portfolio 126 436
Turnover Rate (12 Mo) 82.5 N/A
Fund Size (EUR Class) € 121.3MM
Secteur Fonds Indice Diff.
Communication Services 4.4 4.2 0.2
Consumer Discretionary 9.7 9.9 -0.1
Consumer Staples 14.7 14.8 -0.1
Energy 4.4 4.7 -0.3
Financials 15.6 15.1 0.5
Healthcare 14.8 16.5 -1.7
Industrials 14.7 13.4 1.3
Information Technology 7.8 7.4 0.4
Materials 7.7 7.6 0.1
Real Estate 1.1 1.4 -0.3
Utilities 4.6 5.0 -0.3
Cash 0.5 0.0 0.5
Pays Fonds Indice
France 29.9 16.7
Germany 11.4 14.7
Italy 4.3 3.4
United Kingdom 10.3 19.1
Other Developed Europe 44.0 45.6
Other Developed Asia 0.0 0.5
Top 10 Holdings % Poids
L'Oreal SA 3.1
Total SA 2.4
Siemens AG 2.2
SAP SE 2.1
Danone SA 1.8
Koninklijke Philips N.V. 1.7
Alcon, Inc. 1.7
Vifor Pharma AG 1.7
Essity AB Class B 1.5
BNP Paribas SA Class A 1.5
  • 2Q 2020 Examen du rendement

    Rendement à 12 mois

    • Le Fonds a sous-performé au cours de cette période. La tendance à la surperformance des actions Croissance par rapport aux actions Valeur s’est poursuivie au deuxième trimestre, même si l’accent mis par le portefeuille sur les entreprises à petite capitalisation a contribué à réduire l’écart.
    • La majeure partie du rendement supplémentaire est générée par le choix des titres. La sous-performance de l’année était généralisée avec principal détracteur le choix des titres dans les secteurs de l’industrie, de la consommation de base et de la santé. Le choix des titres dans les secteurs de la technologie de l’information et de l’énergie a apporté une contribution positive.
    • Dans le secteur industriel, les mêmes titres qui ont conduit à une sous-performance au cours du premier trimestre, ont également nui considérablement dans l’année.
    • Le choix négatif des titres dans le secteur de la Santé provient de titres qui ne sont pas détenus, pas de ceux qui sont dans le portefeuille.
    • L’un des secteurs qui a apporté une contribution positive a été le secteur de la technologie de l’information.
    • Tant que les marchés privilégient d’autres facteurs que la Valeur, l’inclinaison du Fonds à la Valeur constituera un obstacle important à la performance relative, comme s’est produit au cours de la dernière année.

    Rendement à 3 mois

    • La plus grande partie du rendement supplémentaire est attribuable au choix des titres à l’intérieur des secteurs. Les résultats trimestriels le montrent.
    • Au cours des périodes précédentes et sur des périodes plus longues, l’accent mis sur les actions Valeur était le principal facteur de la sous-performance. Alors que les actions Valeur ont continué à sous-performer par rapport aux actions Croissance dans le deuxième trimestre, la sur-exposition du fonds aux entreprises de petite capitalisation et les bons rendements des actions qui appartiennent au plus petit quintile par capitalisation, ont plus qu’équilibré l’écart en raison de l’inclinaison des titres Valeur.
    • L’attribution montre un choix d’actions positif dans la plupart des secteurs au cours du deuxième trimestre. Le choix des titres dans les secteurs industriel et financier a apporté la plus grande contribution positive tandis que les actions des secteurs des services de communication et des matériaux ont contribué négativement. Dans le secteur industriel, l’investissement en titres avec petite capitalisation, et le ratio P/B le plus bas figuraient parmi les plus importants contributeurs, après avoir été les titres plus pénalisants dans le premier trimestre. Dans le secteur financier, les faibles ratios P ​​/ B (titres Value) ont conduit à un choix de titres positif.

    Position actuelle

    • La position moyenne pondérée du portefeuille est inférieure à la moitié de celle de l’indice de référence.
    • Les ratios P​​/E et P/B globaux du portefeuille sont inférieurs à ceux de l’indice, ce qui indique la tendance Valeur du Fonds.
    • Les pondérations entre les secteurs ne sont pas significativement éloignées de celles de l’indice.
    • La partie active est d’environ 79% ; le rendement supplémentaire est généré par des analyses quantitatives et fondamentales des actions à l’intérieur des secteurs.
  • Fiche technique du fonds

    PDF
Veuillez consulter nos renseignements importants.