Le plan de continuité d’entreprise de CBIS est conçu pour créer un cadre de travail afin de faire face de manière efficace et résiliente à une perturbation significative de l’activité. Durant un événement de perturbation de l’activité, CBIS s’efforce de protéger les intérêts de ses participants, la vie de ses employés et les biens de CBIS. Pour ce faire, CBIS procède à une évaluation financière et opérationnelle et s’efforce de restaurer et de reprendre le cours habituel de son exploitation, de protéger ses livres, dossiers et données et d’assurer les capacités transactionnelles de ses participants.

Le plan de CBIS anticipe deux types – internes et externes – de perturbations significatives de l’activité. Les perturbations internes affectent uniquement la capacité de CBIS à communiquer ou à opérer. Il s’agit ainsi d’un incendie dans l’un de nos bureaux. Les perturbations externes sont de nature à empêcher l’exploitation des marchés boursiers ou de plusieurs entreprises. Elles incluent les attaques terroristes, les inondations ou une perturbation régionale à grande échelle. La réponse de CBIS à une perturbation externe repose essentiellement sur les autres organismes et systèmes, spécialement sur les capacités des forces de police et des pompiers locaux et sur notre dépositaire principal et les autres dépositaires choisis par les participants.

Le plan de continuité d’entreprise de CBIS expose les procédures appliquées par l’entreprise dans les cas suivants : 1) destruction ou inaccessibilité totale d’un bureau ; 2) dommages ou vol affectant un équipement téléphonique ou informatique essentiel ; 3) destruction partielle d’un bureau ou d’un équipement ; 4) perte de dossiers papier ; 5) panne de courant ; 6) incendie ; et 7) perte d’un employé stratégique suite à un décès soudain ou une autre catastrophe. CBIS exploite des bureaux à New York, New York, Chicago, Illinois et San Francisco, Californie. En cas de destruction ou d’inaccessibilité totale d’un bureau, nous déménageons nos employés vers l’un de nos autres bureaux ou nous leur proposons de travailler depuis leur domicile, voire un site temporaire. Des mesures sont prévues pour récupérer l’ensemble des informations de compte, systèmes d’exploitation et équipement nécessaires, transférer les appels téléphoniques et le courrier et notifier les banques, gestionnaires d’actifs, fournisseurs et prestataires. CBIS n’anticipe aucunement que la destruction ou l’inaccessibilité totale d’un bureau puisse s’opposer à la poursuite de notre activité. Si nos trois bureaux sont détruits ou deviennent inaccessibles simultanément, CBIS s’efforce de reprendre ses opérations dans les 24 heures depuis un espace de bureaux temporaire.

Ce plan est soumis à modification. À mesure des amendements apportés au plan, une synthèse actualisée est publiée sur le site Web de CBIS. Les participants peuvent aussi obtenir la synthèse à jour et toute actualisation sur simple demande par courrier d’une copie écrite.